Accueil Monde Asie-Pacifique

Nucléaire: les négociations entre l’Iran et les USA sont au point mort

Iraniens et Américains cherchent à relancer l’accord sur le nucléaire iranien de 2015 que Trump avait dénoncé. Mais les difficultés demeurent et la méfiance réciproque n’arrange rien. De son côté, Israël s’impatiente et sonne l’alarme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Alors que le nouveau président de la république islamique d’Iran, le très conservateur Ebrahim Raissi, a prêté serment à Téhéran jeudi devant le Parlement, les perspectives d’apaisement dans le dossier du nucléaire iranien paraissent un peu plus s’éloigner jour après jour.

Pendant près de trois mois, des délégations d’Iran, des États-Unis et des autres puissances signataires, en 2015, de l’accord de Vienne sur ce nucléaire iranien – le JCPOA selon son acronyme anglais – ont négocié afin de rendre possible un retour des États-Unis dans cet accord que l’ex-président Donald Trump avait dénoncé en mai 2018 non sans accompagner ce tournant politique majeur d’une réintroduction de sanctions économiques drastiques contre l’Iran.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lombard Fernande, lundi 9 août 2021, 8:43

    L'occident n'en n'a rien à cirer du nucléaire iranien. Par contre le pétrole reste toujours très attractif...

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs