Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Basketball Belgium et les Belgian Cats demandent la démission du journaliste de Sporza Eddy Demarez

Le journaliste a déjà été suspendu par la VRT dans un premier temps.

Temps de lecture: 2 min

Basketball Belgium, la fédération belge de basket, et les Belgian Cats, l’équipe nationale féminine, ont réagi après les déclarations du journaliste de Sporza Eddy Demarez samedi. « Nous demandons instamment que M. Demarez démissionne de ses fonctions de journaliste et, s’il refuse, que la VRT résilie son contrat de travail », pouvait-on lire dans un communiqué conjoint.

« Les déclarations de M. Demarez au sujet de nos athlètes olympiques sont inacceptables. Celles-ci sont non seulement très offensantes pour les Belgian Cats mais aussi pour un public beaucoup plus large. Ses propos touchent tous ceux qui font l’objet de discrimination, non seulement dans le sport, mais aussi au-delà. »

« Basketball Belgium et les Belgian Cats se posent la question de savoir si une personne qui exprime de telles opinions peut encore fonctionner de manière crédible en tant qualité de présentateur et représentant de notre opérateur. Nous sommes convaincus que la réponse est non, et nous demandons donc instamment que M. Demarez démissionne de ses fonctions de journaliste et, s’il refuse, que la VRT résilie son contrat de travail », a ajouté le communiqué.

Lors de la diffusion de la réception des médaillés olympiques et d’une partie de la délégation belge de retour de Tokyo samedi après-midi via la chaîne Facebook Live de Sporza, le journaliste sportif Eddy Demarez s’est laissé aller à des commentaires insultants envers les Belgian Cats.

Dimanche, la VRT a suspendu son journaliste, qui ne sera plus actif au sein de la chaîne pour une durée qui n’a pas été précisée. La mesure a été annoncée par l’administrateur délégué de la VRT Frederik Delaplace dans un courriel interne aux collaborateurs. L’information a ensuite été confirmée par la chaîne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 8 août 2021, 19:05

    Les propos de ce journaliste sont blessants, c'est vrai. Mais le puritanisme extrême et intolérant qui veut les punir à ce point va beaucoup trop loin. De plus, on se base sur un commentaire fait en privé, enregistré à l'insu de son auteur et ensuite rendu public: c'est beaucoup plus grave que ce qu'on lui reproche.

  • Posté par Wery Patrice, dimanche 8 août 2021, 19:21

    Je comprends votre point de vue mais je ne le partage pas. C'est un peu trop facile de tenir des propos 'en privé' et, en se rendant ensuite compte qu'ils ont été rendu publics, de s'excuser... et puis quoi ? Il faut s'arrêter là ? Les propos tenus en privé par cette personne publique reflètent sa personnalité et qui elle est réellement. Et cette personnalité est déplaisante. Je trouve donc la demande légitime; d'autant qu'on parle de la VRT, organisme public.

Plus de commentaires

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir