Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: une piste de danse géante pour un événement-test au pied de l’Atomium

Un quasi retour à la normale, grâce au pass sanitaire.

Temps de lecture: 2 min

La place de Belgique en face de l’Atomium est le théâtre d’un événement-test permettant à 5.000 personnes de danser sans distanciation sociale et sans masque, dimanche. Sous seule réserve du Covid Safe Ticket ou du certificat COVID, les spectateurs peuvent profiter d’un DJ set de Tale of Us, Mooglie, Kevin De Vries et Agents of Time.

BELGIUM BRUSSELS TEST EVENT FESTIVAL

L’événement est organisé par Hangar, Labyrinth Large et Kompass Klub dans le but d’assurer l’efficacité et la faisabilité du Covid Safe Ticket avant la reprise officielle des événements en Belgique le 13 août. Les trois organisateurs ont installé un podium temporaire au pied de l’Atomium afin d’y tenir des concerts et soirées en respectant les mesures sanitaires liées au coronavirus.

Les visiteurs doivent d’abord faire contrôler leur billet à l’entrée. Dans un deuxième temps, l’application CovidSafeBE vérifie s’ils ont reçu leur (double) vaccination il y a plus de 15 jours, s’ils ont eu un test PCR négatif il y a moins de 48 heures ou un test antigène négatif il y a moins de 24 heures. Les personnes en possession d’un certificat médical prouvant qu’elles sont guéries d’une infection Covid-19 sont également autorisées à entrer.

BELGIUM BRUSSELS TEST EVENT FESTIVAL (2)

Une fois les contrôles effectués, les masques buccaux peuvent être retirés, la distanciation sociale n’a plus à être respectée et les visiteurs peuvent laisser leur corps s’exprimer sur la musique. Hangar, Labyrinth Large et Kompass Klub ont invité le duo italien Tale Of Us en Belgique pour un DJ set exclusif de trois heures. Ils seront rejoints par deux artistes établis du label Afterlife : le duo italien Agents Of Time, au succès international, et le DJ/producteur allemand Kevin de Vries. Le jeune producteur français Mooglie a ouvert la piste de danse.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Bruxelles

Le bouwmeester mis sur la sellette par l’Ordre francophone des architectes

Le bouwmeester bruxellois attribue-t-il trop de marchés publics à des bureaux d’architecte néerlandophones ? Interpellé par plusieurs membres, l’Ordre francophone a dressé des statistiques et lance le débat autour d’une fonction peu connue et d’une personnalité qui ne plaît pas à tout le monde…

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs