Accueil Immo

La chaleur du bois s’invite en vacances

Les Cabanes de Rensiwez, le Domaine de Chevetogne ou, plus récemment, l’écoparc Your Nature ont donné le ton : désormais, les infrastructures touristiques se déclinent de plus en plus souvent en bois. Une tendance lourde en cette époque de crise écologique où les vacanciers privilégient l’authenticité d’un hébergement qui fait la part belle à un matériau naturel, durable et renouvelable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Ce n’est pas d’hier que le bois est utilisé pour les infrastructures d’hébergement dans les lieux de villégiature. Mais il y a une vingtaine d’années, il s’agissait encore essentiellement de constructions sommaires, peu confortables et mal isolées. Ce n’est désormais plus le cas, ce qui explique que les infrastructures d’accueil en bois foisonnent désormais dans les centres de loisirs. Outre la solidité et la qualité des finitions des bâtiments d’accueil en bois d’aujourd’hui, ceux-ci répondent à une nouvelle façon d’envisager ses vacances. Les touristes qui décident de partir en villégiature au milieu de la nature sont souvent des citadins en quête de ressourcement et sensibles à l’écologie. Cet habitat est en phase avec leurs valeurs. Le bois est sain, chaleureux, renouvelable, disponible en circuits courts et totalement intégré à l’environnement dont il est issu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs