Accueil

22 décembre 1999

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

En ce mercredi d’hiver, la jeune Angela Merkel publie une tribune dans le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui donne le coup de grâce à son père en politique, Helmut Kohl. Dans la foulée, elle prendra la tête du puissant parti de la CDU. Et deviendra chancelière pour la première fois en 2005.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs