Accueil

Focus

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vivaldi et Reali

Parmi les propositions au Festivals de Wallonie, une rencontre entre Vivaldi et Reali. Une super-star et un compositeur moins connu que Justin Taylor et le Consort permettent de redécouvrir. « Si on ne propose que de l’inédit, il y a peut-être quelque chose de difficile à comprendre pour le public parce qu’il manque de repères. Si on ne fait que des grands tubes, c’est très plaisant mais on n’apprend pas grand-chose. J’essaie donc toujours de trouver un compromis entre les deux. Nous avons donc pris la grande figure qu’est Vivaldi, puis on a essayé de travailler autour de lui. C’est ainsi qu’est ressorti Reali. Le public est évidemment ravi d’entendre Vivaldi. Et parce qu’il est venu, on lui fait découvrir Reali qui est un magnifique auteur qui n’a jamais été enregistré. » Un manque que Justin Taylor et le Consort combleront bientôt, puisque c’est le programme d’un disque dont la sortie est prévue à l’automne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs