Accueil Culture Musiques

Justin Taylor: «La découverte me porte»

Artiste associé aux Festivals de Wallonie, le claveciniste et pianiste Justin Taylor y déploie une large palette de répertoires et de propositions musicales. Toujours avec une volonté de découverte et de rencontre avec le public.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Devenu ces dernières années une des personnalités incontournables de la musique ancienne, Justin Taylor, 29 ans seulement, dessine un parcours sans faute. Formé au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (en clavecin avec Olivier Baumont et Blandine Rannou et en piano avec Roger Muraro), cet artiste passionné et humble connaît une ascension fulgurante depuis sa victoire en 2015 au prestigieux concours de Bruges. Depuis, il a participé à une dizaine d’enregistrements, notamment avec le Consort, ensemble qu’il a co-fondé. Il est cette année artiste associé aux Festivals de Wallonie.

Après avoir été artiste en résidence à Bozar, vous êtes aujourd’hui artiste associé aux Festivals de Wallonie. Avez-vous un rapport particulier à la Belgique ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs