Accueil

Des règles d’hygiène strictes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le plus souvent, ce sont les femmes enceintes déjà mamans qui sont le plus à risque de contracter le cytomégalovirus. Ce dernier circule en effet particulièrement dans les collectivités telles que les crèches. Si vous attendez votre second enfant et que vous n’êtes pas immunisée, il est donc préférable de prendre vos précautions. « Mieux vaut éviter de mettre en bouche la tétine de son enfant ou de goûter son repas. D’une manière générale, il est préférable d’observer des règles d’hygiène strictes après avoir eu un contact avec de la salive ou de l’urine d’enfants en bas âge, lors du change par exemple », conseille Frédéric Debiève. Cette recommandation vaut aussi pour le papa, même si le risque de transmission indirecte du virus est nettement plus faible.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs