Accueil Société

Inondations: la Flandre propose des logements aux sinistrés wallons

Suite aux inondations, Wouter Beke (CD&V) a commandé un état des lieux des places disponibles dans les résidences-services du Limbourg et du Brabant flamand.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Après le fédéral, c’est au tour de la Flandre de proposer son aide aux sinistrés wallons. Plus précisément au gouvernement wallon qui semble crouler sous le poids des démarches de l’après-inondation. Avec l’assentiment du Premier flamand, Jan Jambon (N-VA), le ministre de la Santé du nord du pays, Wouter Beke (CD&V), a décidé de contribuer à l’effort national visant à aider ceux qui ont tout perdu le mois dernier. Les chiffres détaillés ne sont pas encore connus, mais rien que pour la ville de Liège, on parle de 6.500 logements concernés.

Concrètement, Wouter Beke a écrit à tous les propriétaires de résidences-services du Limbourg et du Brabant flamand (provinces voisines de celle de Liège) pour savoir combien de places étaient libres (sur les mille reconnues). L’idée est ensuite de transférer la liste vers la plateforme d’entraide créée par le gouvernement wallon, ainsi qu’aux CPAS et assureurs concernés.

Une solution parmi d’autres qui ne conviendra pas à tous les types de profil. Les résidences-services sont normalement des appartements destinés aux personnes âgées. Ils sont fonctionnels, avec une cuisine et une salle de bains, mais ne comptent généralement pas plus d’une chambre. « L’évaluation devra se faire sur une base individuelle », confirme le porte-parole du ministre démocrate-chrétien. « C’est aux personnes de dire si cela les intéresse ou pas. Il paraît logique qu’elles préfèrent d’abord trouver une solution dans leur propre région. »

Le gouvernement flamand n’a pas prévu d’aider financièrement les sinistrés. Il prend ici le rôle d’un entremetteur entre propriétaires et futurs locataires temporaires. On connaît déjà les conditions : le prix devra être communiqué de manière transparente. Le contrat sera à durée déterminée mais il pourra s’étaler sur plusieurs mois en fonction des circonstances. Nettoyage, repas et autres services seront à charge des locataires. Toutes les personnes accueillies devront respecter les mêmes règles de test et de quarantaine appliquées aux nouveaux résidents qui intègrent ce type de lieu encore fortement encadré par les règles de protection contre le coronavirus.

Du côté des autorités wallonnes, on accepte la main tendue sans broncher. Reste à savoir si, en pratique, les habitants sinistrés verront cette proposition comme une réelle solution à leur situation.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Halut Michele, jeudi 12 août 2021, 16:19

    Cette photo est impressionnante. Nous sommes dans un pays aisé , nous avons en principe des moyens techniques humains pour aider ceux que nous appelons pudiquement les sinistrés et qui sont nos voisins. Pendant ce temps, des spécialistes, des politiques exposent doctement ce qu’il faut faire pour lutter contre le réchauffement climatique. Première chose , sans se livrer a une chasse aux sorcières , chercher ce qui n’a pas fonctionné lors des innondations et aider les personnes à se nourrir, nettoyer déblayer se loger. Cela n’empêche pas le travail sur le climat mais je suis frappée par la différence entre ces deux mondes. A Trooz, on parle les deux langues.

  • Posté par Sabbe Dominique, jeudi 12 août 2021, 15:08

    Gens de l'Elysette, ayez le courage de clamer haut et fort devant les wallons et les victimes des inondations que vous appréciez ce geste . Vous me faites parfois penser à la fable de La Fontaine : La grenouille et le Boeuf ! Courage Elio, vous ne pourrez qu'en sortir grandi.

  • Posté par Lambinet Guy, jeudi 12 août 2021, 11:36

    voilà une belle proposition. C'est cela la Belgique unie ! merci à la Flandre

  • Posté par Halut Michele, jeudi 12 août 2021, 11:19

    Merci à la Flandre. Il est grand temps que les politiques Wallons se ressaisissent

  • Posté par Visiteur, jeudi 12 août 2021, 10:17

    Merci à la Flandre pour cet accueil !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko