Algérie: 69 morts dans les incendies toujours en cours

ALGERIA-FIRE_ (2)

Au moins 69 personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent le nord de l’Algérie, des feux par dizaines avivés par la chaleur extrême et contre lesquels pompiers, militaires et volontaires tentent désespérément de lutter mercredi.

Au moins 28 soldats et 37 civils ont péri dans ces incendies qui ont débuté lundi soir en Kabylie, notamment dans la région de Tizi Ouzou, selon des bilans officiels. En fin d’après-midi, l’agence officielle APS a fait état de quatre autres morts, sans dire s’il s’agissait de civils ou de militaires.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a décrété un deuil national de trois jours à partir de jeudi.

Des images impressionnantes, accompagnées d’appels à l’aide, circulent sur les réseaux sociaux, avec des troncs calcinés, du bétail agonisant et des villages assiégés.

Alors que l’Algérie fait face à une vague de chaleur extrême, des vents compliquent la tâche des secouristes, selon Youcef Ould Mohamed, un responsable local des forêts cité par l’agence officielle APS. Selon le porte-parole de la protection civile, Nassim Barnaoui, 69 foyers d’incendies étaient encore actifs mercredi dans 17 wilayas (préfecture), notamment dans celle de Tizi Ouzou, qui a enregistré le plus de pertes humaines.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous