Accueil Société

Le directeur de l’UZ Brussel: «Nous devons rendre la vie des non-vaccinés aussi difficile que possible»

En Flandre, plus de 90 % de la population adulte a reçu sa première dose. On parle de 79 % en Wallonie tandis qu’à Bruxelles, la vaccination traîne et n’est qu’à 63 %.

Temps de lecture: 2 min

A Bruxelles, la vaccination est plus lente que dans d’autres régions en Belgique. Selon le directeur de l’UZ Brussel, Marc Noppen, c’est un phénomène qui s’observe désormais dans d’autres grandes villes, indique La Dernière Heure.

En Flandre, plus de 90 % de la population adulte a reçu sa première dose. On parle de 79 % en Wallonie tandis qu’à Bruxelles, la vaccination traîne et n’est qu’à 63 %, rapporte La Dernière Heure. Pour le directeur de l’UZ Brussel, il s’agit d’un phénomène métropolitain typique. Par exemple, les chiffres correspondant à Bruxelles sont comparables à la ville de Londres. D’après le directeur, certaines communautés suivent moins les médias nationaux. « Nous avons de grandes difficultés à atteindre cette population. Ils s’informent sur internet ou dans les groupes Whatsapp. »

Comment convaincre les sceptiques ?

Pour Marc Noppen, « nous devons aller nous-mêmes vers ces groupes. C’est comme cela que nous pourrons convaincre ceux qui ne peuvent être convaincus. Et en rendant la vie aussi difficile que possible pour les non-vaccinés ».

Pourtant, comparé à Anvers, qui est aussi une ville de taille importante, il n’y a pas de difficultés à vacciner. Mais cette comparaison n’est pas bonne, selon le directeur de l’UZ Brussel. En effet, « Bruxelles compte 185 nationalités et 70 langues. Bruxelles est notre seule ville internationale en Belgique. Mais il est vrai que nous avons trop attendu pour aller vers les citoyens ».

À lire aussi Coronavirus: la pression autour de la vaccination obligatoire des soignants s’intensifie

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

53 Commentaires

  • Posté par curto calogero, jeudi 12 août 2021, 19:19

    Un hôpital, pas très recommendable.

  • Posté par curto calogero, jeudi 12 août 2021, 19:18

    Ont parlé pas beaucoup, des traitements pour soigner la Convid, pourquoi se frein.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 12 août 2021, 20:30

    Traduction française : " On ne parle pas beaucoup des traitements pour soigner la Covid : Pourquoi ce frein ? " demande notre cher Curto Calogero . Aidez-le svp !

  • Posté par Ask Just, jeudi 12 août 2021, 17:05

    C'est ridicule d'hypocrisie et démocratiquement scandaleux comme procédé. Que l'on rende plutôt la vaccination obligatoire pour les 18+ ou 45+ et que l'Etat en porte la responsabilité au nom du bien commun

  • Posté par massacry olivier, jeudi 12 août 2021, 21:52

    Je me joins au service des plaintes, dans mon cas concernant votre référence à l'article du Monde et les bonnes nouvelles de la levée des restrictions en UK. Avez-vous lu l'article de Nature, cité dans l'article du Monde, si oui vos noterez que la baisse des contaminations s'expliquent par d'autres facteurs, dont...les congés scolaires..

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko