Accueil Culture Livres

Femme battue sans protection

Viveca Sten, la star du polar suédois, place « Sous protection » la femme battue d’un mafieux bosniaque. Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Viveca Sten a rendu célèbre dans le monde entier l’île de Sandhamn, dans l’archipel de Stockholm, et en particulier les meurtres qui ont fait les beaux jours d’une série télévisée mettant en scène Nora Linde, mère de famille désormais en poste à l’Agence de lutte contre la criminalité financière, son compagnon Jonas et son ami d’enfance, l’inspecteur Thomas Andreasson.

On retrouve tout ce beau monde dans la nouvelle livraison de la reine suédoise du polar qui n’est pas insensible à l’air du temps post-#MeToo qui jette une lumière crue mais nécessaire sur les violences conjugales et les féminicides dans le monde entier. Mina est l’épouse d’Andreis Kovač, baron de la drogue local que Nora Linde, en tant que procureure, compte bien faire tomber pour fraude fiscale, faute de pouvoir prouver son trafic de stupéfiants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs