Accueil Mon assiette

L’abricot, le fruit duveteux de l’été, s’épanouit en Belgique

Cultivé en masse dans le bassin méditerranéen, l’abricot commence à s’acclimater à la Belgique. Les fruiticulteurs doivent cependant redoubler de travail et de vigilance. À la clé : un fruit plus sucré et parfumé que ceux importés du Sud.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La célèbre comptine pour enfants l’estime de trop aux côtés des pêches, des pommes et autres poires, pourtant l’abricot séduit de nombreux consommateurs ainsi que certains fruiticulteurs belges. Car si ce petit fruit jaune orangé à la peau duveteuse a la réputation de s’épanouir surtout autour du bassin méditerranéen, il est aujourd’hui possible de le cultiver dans nos régions. À la ferme de Freloux, située en terre hesbignonne, Sébastien Jansen s’est lancé dans ce pari fructueux en 2016 pour diversifier son activité. « J’ai planté 600 abricotiers sur une surface d’environ un demi-hectare. Mais la quantité de fruits que je récolte varie encore beaucoup d’une année à l’autre : d’une à huit tonnes, si les arbres portent tous et que les conditions climatiques sont clémentes », confie l’agriculteur de Fexhe-Le-Haut-Clocher.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

La pomme de terre, féculent préféré des Belges

Le Belge est toujours aussi friand de pomme de terre. Les producteurs doivent cependant faire face à des contraintes liées au climat et aux maladies. Ils se tournent vers des variétés alternatives.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs