Accueil Monde Europe

Algérie, Italie, Grèce, Californie… les incendies ravagent plusieurs régions du monde

Plusieurs pays font face à des incendies sans précédent, favorisés par des températures excessives.

Temps de lecture: 2 min

C’est en Algérie que le bilan est le plus lourd. 69 personnes ont perdu la vie dans un incendie qui ravage le nord du pays. La Kabylie est la région la plus touchée par ces 70 points de feux qui ne diminuent pas depuis quatre jours déjà. Les autorités algériennes ont évoqué une piste criminelle et quatre pyromanes ont déjà été interpellés par la police. Parmi les victimes de ces feux, 28 militaires qui évacuaient un village et 48 civils. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a d’ores et déjà décrété un deuil national de trois jours qui a commencé ce jeudi.

Kabylie, Algérie.
Kabylie, Algérie. - Belga

En Italie, où les températures atteignent des chiffres hors norme, les incendies ont déjà fait quatre victimes en Calabre et en Sicile. Depuis mercredi, les pompiers ont réalisé 528 interventions dont plus de 200 en Sicile. Une cinquantaine de pompiers volontaires de toute l’Italie ont été dépêchés pour aider à lutter contre les flammes.

Au moins 586 feux dénombrés

Toujours au sud de l’Europe, la Grèce est toujours en proie aux flammes et ce depuis deux semaines. Malgré les pluies qui ont contribué à améliorer la situation, les pompiers continuent de lutter face aux feux. Trois personnes ont perdu dans la vie dans ces incendies qui ont ravagé plus de 100.000 hectares de terrains. En l’espace de huit heures, 586 feux avaient été dénombrés. Ces incendies ont frappé l’île grecque d’Eubée, mais également la région du Péloponnèse. Symbole de cette catastrophe écologique, la disparition d’un olivier vieux de 2.500 ans, ravagé par les flammes, comme l’explique le journal grec Kathimerini.

Outre-Atlantique, le Dixie Fire continue de ravager la Californie. 6.000 pompiers se mobilisent désormais pour faire face à ce gigantesque incendie qui sévit depuis un mois. Dixie Fire, le deuxième plus vaste incendie de l’histoire de l’Etat, a détruit près de 200.000 hectares et 1.045 structures, dont 550 maisons. Heureusement, aucun mort n’est pour le moment à déplorer.

Greenville, Californie.
Greenville, Californie. - AFP

Plusieurs pays européens sont désormais sur le qui-vive. C’est le cas notamment de l’Espagne et du Portugal qui sont entrés dans une vague de chaleur qui devrait perdurer au moins jusqu’à ce lundi. Les températures pourraient monter jusqu’à 45ºC. Le risque élevé d’incendies est désormais très important dans une grande partie de la péninsule ibérique. L’inquiétude est présente, notamment à cause des incendies dont le bassin méditerranéen est victime depuis plusieurs semaines.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une