Accueil Sports Football Football belge Division 1A

D1A: les Sérésiens doivent apprendre et vite

Passer de la D1 Amateurs à la D1B en bénéficiant du jeu des licences et grâce à une belle troisième place lors de la saison 2019-2020, promu l’exercice suivant en D1A suite à une domination sur Waasland-Beveren lors des matches de barrages, le RFC Seraing gravit les échelons à la vitesse de l’éclair. La progression est fulgurante. Il doit apprendre, et vite. Ses joueurs n’ont pas le temps de faire leurs armes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

S’ils ont démarré en trombe la saison dernière, enchaînant deux succès avec huit buts à la clé, Emilio Ferrera n’a cessé de répéter que son noyau manquait d’expérience en D1B et qu’il fallait donc s’attendre à connaître des creux. Ce fut le cas. Seraing a énormément encaissé et une série de défaites s’accompagnait souvent d’un court enchaînement de contre-performances. Les problèmes défensifs furent réglés en fin de championnat, ce qui lui a permis de conquérir la deuxième place et de décrocher les barrages. Une preuve que les joueurs ont su s’adapter à un niveau qui leur était alors inconnu en 5 mois à peine. L’apprentissage fut rapide et aujourd’hui, ils doivent recommencer de zéro. La D1A est encore plus exigeante et seuls Ibrahima Cissé et Benjamin Boulenger, un peu, savent de quoi il en retourne. Les autres ? Beaucoup évoluaient encore en D1 Amateurs il y a 14 mois à peine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs