Accueil Société

Wallonie: le coût des inondations évalué entre 1,3 et 1,7 milliard

Les assureurs ont accepté de relever le plafond d’indemnisation de 320 millions à 590 millions, et de préfinancer l’intervention du Fonds des calamités.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Selon une première estimation réalisée par les assureurs, le coût des inondations en Wallonie devrait atteindre un montant compris entre 1,3 et 1,7 milliard d’euros. L’essentiel sera à charge des pouvoirs publics wallons. Mais les assureurs ont accepté de faire un effort supplémentaire par rapport à ce qu’exige la loi.

Il faut en effet savoir que dans le cadre de l’assurance incendie, l’intervention des assureurs, en cas de catastrophe naturelle, est globalement plafonnée, le solde étant à charge du Fonds des calamités, qui est régionalisé. Pour les inondations de la mi-juillet, le plafond d’intervention des compagnies se montait à 320 millions d’euros pour la Wallonie.

Un plafond relevé

Depuis plusieurs jours, le gouvernement régional et Assuralia, la fédération du secteur de l’assurance, négociaient un relèvement de ce plafond. C’est chose faite. Les assureurs prendront à leur charge un montant global d’un peu plus de 590 millions.

L’accord négocié entre le secteur et la Région prévoit également une procédure simplifiée pour les sinistrés assurés. Leur compagnie leur versera la totalité du montant de l’indemnisation, même si la charge du sinistre dépasse le plafond, et se fera rembourser ensuite auprès des pouvoirs publics.

Ce préfinancement, par les assureurs, de la partie excédant le plafond – qui prendra la forme d’un prêt à taux zéro à la Wallonie – offre un grand avantage aux personnes concernées : elles ne devront contacter qu’un seul interlocuteur et introduire un seul dossier de sinistre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko