Accueil Monde Union européenne

En Grèce, les incendies attisent le mécontentement… et déstabilisent le gouvernement

Les incendies ravageurs qui ont rasé plus de 100.000 ha de forêts en Grèce ont poussé le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis à intervenir pour la deuxième fois en quatre jours devant les médias.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La plus grande catastrophe écologique depuis des décennies. » Ce leitmotiv, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis l’a utilisé lors de la conférence de presse de deux heures du jeudi 12 août pour désamorcer les critiques qui gagnent dans le pays. Devant un parterre de journalistes grecs et étrangers, le leader de la Nouvelle Démocratie (droite) a donc martelé les éléments de langage au cœur de sa communication depuis plus de dix jours que la Grèce est la proie des flammes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs