Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Romelu Lukaku, un retour par la toute grande porte à Chelsea

De jeune promesse à star mondiale confirmée. Huit ans après avoir disputé son dernier match pour Chelsea, Romelu Lukaku est de retour à Stamford Bridge. Champions d’Europe en titre, les Blues frappent un énorme coup sur le marché des transferts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A 28 ans, Romelu Lukaku aurait-il atteint l’âge de raison ? Après avoir succombé à la passion des tifosi de l’Inter Milan pendant deux saisons lors desquelles il s’est épanoui en tant que star mondiale, l’attaquant belge est de retour à la maison. Chez lui, à Londres. Là où il a découvert le football de très haut niveau, aux côtés de Frank Lampard, John Terry, Petr Cech… et de son idole Didier Drogba. Une occasion unique aux allures de revanche sur le passé qu’il n’entend pas gâcher. Car, à force de travail et d’obstination, son niveau et ses attentes n’ont fait que décupler. A l’image de sa mentalité de vainqueur, qu’il tient de son père Roger, ancien footballeur professionnel. « Je suis très heureux et béni d’être de retour dans ce merveilleux club », savourait le principal intéressé, quelques instants après avoir apposé sa signature en bas du contrat le liant à Chelsea jusqu’en 2026. « Cela a été un long voyage pour moi avec des hauts et des bas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, vendredi 13 août 2021, 13:24

    Les grands joueurs ne ratent pas les grands rendez-vous. Pour l'instant, je reste sur ma faim avec coupe du monde et coupe d'Europe. On a rien gagné avec toutes nos "stars".

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 13 août 2021, 14:07

    Les "stars" ce sont les journalistes, les médias et surtout le peuple qui les créent, les joueurs, eux, n'y sont pour rien. Et les attentes (bien souvent irrationnelles) ne sont pas de la responsabilité des joueurs (même si on essaie de le faire croire).

  • Posté par El Pasajero , vendredi 13 août 2021, 12:08

    Oui, aucun joueur de toutes ces ligues n'a encore fait entendre clairement sa voix au sujet des 6500 morts pour la construction des infrastructures de la prochaine coupe du monde. "Je joue seulement au foot, Monsieur". Un jour je pleure, le lendemain je souris. Certains appellent ça la résilience, d'autre la comédie. Et beaucoup voient le foot comme une religion. Donc on croit.

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 13 août 2021, 10:43

    Le merveilleux monde du football FIFA, UEFA,...: Un joueur belge retourne à Chelsea: club appartenant à un oligarque russe qui a construit sa fortune sur l'appropriation des biens collectifs de son pays et qui, bien entendu a été accueilli à bras ouverts à Londres avec ses milliards. Si Mr Abramovitch était venu sur un canot en perdition, je ne suis pas certain que l'accueil aurait été aussi "chaleureux. Bref, décidément, l'argent n'a pas d'odeur y compris dans des démocraties. Second cas, le probablement meilleur joueur de la planète décide de rejoindre le PSG ou plutôt la sphère quatarie. Dictature bien connue mais dont le bon peuple français et ses décideurs s'accommodent aisément. Il y a quelques années quelques "troublions" refusaient de voir leur club vendu à cette dictature. Leurs voix furent vite éteintes. Aujourd'hui, tout le monde, il est content, tout le monde, il est heureux .... y compris les médias généralistes dont je n'en ai vu aucun relever mes questionnements y compris dans ce pourtant long article sur le sujet.

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs