Accueil Économie Mon argent

Dernière chance pour aider une entreprise touchée par la crise

Le « tax shelter covid-19 » encourage les particuliers à investir dans des PME qui ont fortement souffert du contexte sanitaire. A la clé : une réduction d’impôt sur le montant apporté. La formule aurait toutefois du mal à séduire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le clap de fin du « tax shelter covid-19 » est prévu le 31 août prochain. Plus que deux semaines donc pour ceux qui se tâtent encore. Ce mécanisme, inspiré de celui qui existe depuis plusieurs années pour le secteur culturel (et étendu depuis pour les start-up et scale-up), fait partie de la batterie de mesures mises en place durant la crise sanitaire par le gouvernement pour aider les entreprises en difficulté. Une première version avait déjà été lancée en juillet 2020 pour les sociétés touchées par le premier confinement. Ici, il s’agit d’un coup de pouce destiné à celles qui ont accusé le coup durant la deuxième vague de la pandémie.

Seules les PME concernées

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, dimanche 15 août 2021, 12:10

    Moins risqué investir sur les shitcoins

  • Posté par Jean-Marie Werts, vendredi 13 août 2021, 23:17

    Et en cas faillite qu'elle est la couverture, de plus ils auront encore plus d'infos sur vos avoirs pas pour moi ils en savent déjà assez sur ma vie privée si pas tout...

Aussi en Mon argent

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs