Accueil

«Une saison très compliquée à vivre»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

De 2017 à 2021, Benito Raman a arpenté les pelouses allemandes. Deux saisons avec le Fortuna Düsseldorf et deux autres avec Schalke 04. Si le Belge n’est pas peu fier d’avoir goûté aux us et coutumes de la Bundesliga, il ne cache pas, non plus, que la défunte saison fut un véritable calvaire. Avec, à la clé, la relégation des Konigsblauen. « L’aventure allemande s’est très mal terminée. Nous avons vécu une très mauvaise saison avec, durant celle-ci, une pression intense du début à la fin. C’était vraiment compliqué à vivre, j’ai presque pensé à arrêter le football. Mais cette idée a rapidement volé en éclat, tellement j’éprouve encore du plaisir à jouer. La passion sur le terrain est toujours présente », indique Raman. « À Schalke 04, j’ai connu cinq managers. Cela s’est bien passé avec quatre d’entre eux, mais moins bien avec Christian Gross. Au fil de la saison, la situation était devenue catastrophique, le club était englué dans une spirale négative de défaites que nous ne sommes pas parvenus à inverser. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs