Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Le football belge en deuil: Franck Berrier, ce discret chef d’orchestre

Maître à jouer au physique aussi frêle qu’atypique, Franck Berrier a fait le bonheur de Zulte, du Standard ou d’Ostende, Le Français a marqué le championnat belge, où il a effectué la grande majorité de sa carrière, de ses passes ciselées dans la précision. Sur les pelouses du plat pays, le Français s’est véritablement transformé en « Petit Général ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Stupeur ! C’est toujours le cas en de telles situations. L’annonce est sommaire. Froide, didactique, factuelle : « Franck Berrier est mort à l’âge de 37 ans ». Derrière ces mots se tapit la douleur des proches, de la famille. Puis petit à petit, dans le grand public, des images défilent.

D’abord, celle d’un homme au physique particulier. Très mince, très filiforme. Avec sur le terrain une course sans élégance, les épaules en avant, le dos légèrement voûté. Le tout surmonté d’un visage qui lui valut le surnom de « Mister Burns », l’anti héros de la série télévisée, « Les Simpsons ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Senterre Francoise, samedi 14 août 2021, 8:17

    Meneur de jeu à l'ancienne, qui rédige cet article et qui ne comprend rien au foot. Il avait 10 ans d'avance.

  • Posté par Senterre Francoise, samedi 14 août 2021, 8:13

    Même pas une minute de silence au match de Charleroi, honteux ! Pour un joueur dont les qualités étaient largement au-dessus de la moyenne en Belgique. Suis écoeuré. Peut-être une minute pour les transferts de Lukaku et Messi, dont in n'en a rien à foutre. Je m'éloigne de plus en plus de cette planète foot, qui me fait vomir. Un vrai sport de gentlemen.

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs