Accueil

«Les Qataris veulent la vitrine et la lumière de la vitrine»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La Coupe du monde, maintenant Messi, que manqueraient-ils encore aux Qatariens s’ils remportaient effectivement la Ligue des champions ? En d’autres termes, l’entité PSG ne risquerait-elle pas d’être victime de son succès ? Un ancien président du club nuance cette perspective. « Les Qataris, ce qu’ils veulent, c’est la vitrine et la lumière de la vitrine. La Coupe du monde 2022 n’est pas l’objectif ultime comme on le pensait à leur arrivée. Sarkozy et Platini leur ont ouvert la porte et l’émir choisira quand il la fermera. Mais ce n’est pas pour tout de suite. Tant que l’appât de la Ligue des champions, et même de quelques victoires à répétition, sera présent, l’émir continuera à prendre le soin de ne pas casser son jouet. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs