Accueil Société

Décès de Sabrina et Ouassim: pourquoi le dossier a été renvoyé vers le parquet

Dans cette affaire liée au décès de deux jeunes gens à l’issue d’une course-poursuite, la chambre du conseil a estimé à l’issue de l’instruction que le procureur du Roi devait se ressaisir du dossier. Elle lui demande de revoir son réquisitoire. Explications.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Quatre ans après le décès de Sabrina El Bakkali et Ouassim Toumi à l’issue d’une course-poursuite entamée par la police bruxelloise, Joke Callewaert ose parler de « petite victoire ». Avocate de la mère de Sabrina, elle vient d’être informée de la teneur de l’ordonnance remise ce vendredi matin par la chambre du conseil, à l’issue de l’instruction relative à cette affaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 15 août 2021, 13:22

    L'interprétation de l'article 37 de la Loi sur la fonction de police par la juge est surprenante. La raison pour laquelle la course poursuite a été engagée ne repose pas sur les infractions mineures initialement relevées (excès de vitesse et absence d'équipements de protection) mais sur le fait d'avoir cherché, par la fuite, à se soustraire à un contrôle de police. C'est bien ce dernier élément qui justifie complètement la course poursuite. Dès le moment où une personne cherche à fuir un contrôle de police de cette manière, la possibilité qu'elle puisse être impliquée dans un délit plus grave ou porter des objets prohibés est présente et il est donc du devoir des policiers de l'intercepter. Par principe, si quelqu'un s'enfuit à la vue de policiers, ceux-ci ont toutes les raisons du monde pour procéder à son interception. Cela ne change évidemment rien au respect que nous portons tous à la douleur des familles concernées (s'il est nécessaire de le préciser).

  • Posté par Guiot Philippe, dimanche 15 août 2021, 10:13

    Sans volonté de se soustraire à un contrôle de l'autorité (eh oui, ça existe encore) et fuite à vive allure, pas de course-poursuite ! CQFD !

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , samedi 14 août 2021, 16:50

    Pour envoyer une amende, je suppose qu’on les connaissait !

  • Posté par Druide David, samedi 14 août 2021, 8:49

    Sélection naturelle bénéfique pour le réchauffement climatique...... Deux ânes en moins...Bravo et respect à la Police!

  • Posté par Druide David, samedi 14 août 2021, 23:17

    Quand tu veux Godart, viens sucer Popol!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs