Accueil Sports Football Football belge Standard

Le Standard a «des choses à se faire pardonner» contre le Beerschot

Groggy, pour ne pas dire K.O. debout. Dimanche dernier, le Standard a pris un uppercut en plein visage, des œuvres de Michael Frey, l’artificier cinq étoiles de l’Antwerp. Une défaite cuisante qui demande réparation, comme le précise Nicolas Raskin…

Temps de lecture: 3 min

«  Quand tu prends cinq buts à la maison, dans une enceinte comme Sclessin, cela fait mal, très mal même. Nous avons des choses à nous faire pardonner, tant dans le secteur défensif qu’au niveau offensif. Il faut se relever au plus vite ». Le discours de Nicolas Raskin fait mouche. Car le Liégeois sait ce que les supporters attendent du déplacement de cet après-midi au Beerschot. Une réaction, une vraie, pour panser les plaies laissées ouvertes par Michael Frey et ses équipiers anversois. « Ce sera une nouvelle fois difficile, car notre adversaire aura aussi à coeur de se relever. Mais nous avions gagné 0-3 l’an passé, avec l’une de nos prestations les plus abouties. » Le médian évoque le collectif rouge et blanc, mais il pourrait étendre sa remarque au niveau individuel.

C’était effectivement sur la pelouse des « Rats » que le jeune homme avait délivré les deux premières passes décisives de sa carrière. « C’est forcément un très beau souvenir, surtout quand tu peux être décisif lors d’une victoire. J’avais lancé ma saison là-bas en fait ».

Avec les courses qu’il aime tant, celles qu’il déploie fréquemment, parce qu’il en a besoin pour se sentir bien. « Tout le monde connaît mon style, à savoir courir et me dépenser. Je le fais naturellement, sans réfléchir à la débauche d’énergie. Et puis, c’est ce que me demande le coach, comme à Gojko Cimirot et Samuel Bastien. Notre philosophie de jeu est très éprouvante mais si elle a été choisie, c’est parce que le staff estime que nous avons les capacités pour la maîtriser. Cela prendra toutefois un peu de temps… »

La fameuse horloge contre laquelle tout le monde court, à son rythme mais en essayant de ne pas se faire distancer. « Nous sommes toujours dans une phase de découverte, au même titre que les autres équipes. Il ne faut pas oublier que la préparation proprement dite n’a duré que quatre semaines, ce qui est très court quand tu veux mettre en place des automatismes. Il suffit de voir notre manque d’efficacité dans les deux rectangles pour se rendre compte que nous ne sommes pas encore au point. Ce n’est pas une excuse mais un constat, qui vaut pour toutes les équipes belges ».

Pour étayer l’argument de « Nico », jetons un œil sur les statistiques du championnat. Aucun club ne possède le maximum de points, et les grosses écuries peinent à rencontrer les hautes attentes placées en elles. Bref, rien n’est sûr en ce moment en Pro League.

« Chacun cherche le souffle qui lui permettra d’être lancé. Tout le monde peut battre n’importe qui, les matches sont donc très disputés. Il faut être là, tant physiquement que mentalement ». Avoir la forme en clair, pour ne pas se laisser marcher dessus comme ce fut le cas face à l’Antwerp. « Le revers a fait mal, mais il ne faut pas non plus tout jeter. Dans le jeu, nous étions pas mal, dommage de ne pas avoir fait preuve de précision en zone de finition. Désormais, le but sera de trouver le bon tempo. Parfois, tu as un contre malheureux ou un contrôle plus compliqué, sans que tu saches vraiment l’expliquer. C’est en continuant à travailler, et en peaufinant le physique, mais également le collectif, que ces phases de jeu tourneront à notre avantage ». Pour enfin lancer la saison du Standard, en termes de jeu et de concrétisation, bien au-delà des chiffres.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dardenne Didier, dimanche 15 août 2021, 22:24

    Comment contacter Ludovic Baeten pour connaître les notes du Standard à Zulte, info que je cherche désespérément pour les statistiques at qui n'apparait nulle part.

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb