Accueil Monde Asie-Pacifique

Les talibans: d’ennemis à combattre à interlocuteurs crédibles

Renversés en 2001 par l’intervention américaine en Afghanistan, les talibans se sont imposés comme interlocuteurs des Occidentaux. Le spécialiste Karim Pakzad nous aide à dresser leur portrait.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dimanche après-midi, sur Twitter, circulait une photo d’une rue de Kaboul. Dessus, on voyait un homme recouvrir de peinture blanche des affiches de femmes en robe de mariée, les épaules découvertes. Aux portes de la cité, les talibans attendaient leur heure, vingt ans après l’intervention américaine en Afghanistan et quelques semaines seulement depuis leur départ. Le pouvoir n’est plus qu’à portée de main.

Les talibans ont gouverné l’Afghanistan de 1996 à 2001, quand ils ont été renversés par les forces américaines. Pendant ces cinq années, ils ont fait régner une lecture ultra-stricte de la sharia. Interdiction de la télévision, de la musique, etc. Pour les femmes, interdiction de sortie sans un homme, obligation du port de la burqa, interdiction pour les petites filles d’aller à l’école. Lapidation, pendaison, coupe des mains des voleurs, les châtiments corporels étaient légions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Meersman Olivier, lundi 16 août 2021, 9:12

    Il n'y a qu'un boycott et un blocus économique total et unilatéral qui pourrait (?) mettre le pays à genoux mais à quel prix ?

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs