Accueil Belgique

Philippe Boucké: «Impossible de tout redresser en huit mois de temps»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Je ne suis pas très favorable à ce qu’on écrive à nouveau sur moi maintenant que le calme est revenu… » Le général-major Philippe Boucké n’était guère prédisposé à nous accorder un entretien, à la veille de sa dernière semaine au SGRS. Après lourde insistance, il accepte finalement de répondre à quelques questions par téléphone. Et se livre un peu.

Comment avez-vous reçu toutes les marques de soutien de la part d’officiers à l’annonce de votre éviction ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs