Accueil Les séries d’été

Les métiers dans l’ombre des politiques (2/4): Valentine Delwart, au MR, c’est elle qui gère les âmes

Leur travail n’est pas forcément connu du grand public. Ils ou elles sont pourtant précieux au président de parti ou au ministre pour lequel ils ou elles travaillent. Voici le portrait de collaborateurs politiques de l’ombre. Aujourd’hui : Valentine Delwart, secrétaire générale du MR.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 6 min

Le MR, ce sont 24.000 membres, 2.000 élus locaux, une septantaine de députés, une petite dizaine de ministres, un président. Qui doivent interagir en un mouvement le plus cohérent possible. Alors au-delà des positions de fond à définir (sous l’égide du chef de cabinet), de la communication à organiser (avec le dircom), de la gestion financière et administrative à maîtriser (sous la responsabilité du secrétaire administratif), il faut gérer les gens. Et ça, c’est le boulot de Valentine Delwart, secrétaire générale du mouvement réformateur.

N’allez cependant pas croire qu’elle ne s’occupe pas du fond ni de la forme. En fait, elle est associée tant à l’élaboration des positions du parti qu’à la manière de les porter vers l’extérieur, mais ce n’est pas sa responsabilité première. Elle, elle doit en quelque sorte gérer les âmes bleues. S’occuper du « people management » comme elle dit. Comprenez : la stratégie en termes humains, au MR, c’est elle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Meuleman Laurent, vendredi 20 août 2021, 10:34

    En résumé, le capitaine a une grosse puissance de feu et veut mettre son parti sur la carte.

Aussi en Les séries d’été

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs