Accueil Société

Croix-Rouge: 35 millions d’euros de dons seront redistribués aux sinistrés des inondations

L’intégralité de ces dons va être redistribuée dans les huit prochains mois pour apporter une aide directe aux personnes sinistrées les plus vulnérables, pour soutenir les communes les plus impactées et répondre aux besoins prioritaires.

Temps de lecture: 3 min

Un mois après les inondations qui ont frappé le pays, 35 millions d’euros de dons sont parvenus à la Croix-Rouge de Belgique. L’intégralité de ces dons sera redistribuée dans les huit prochains mois pour apporter une aide directe aux personnes sinistrées les plus vulnérables, pour soutenir les communes les plus impactées et répondre aux besoins prioritaires, indique mardi l’organisation.

« 35 millions, c’est une somme record, un véritable fonds de solidarité que les Belges ont confié à la Croix-Rouge de Belgique », réagit Pierre Hublet, administrateur délégué de la Croix-Rouge de Belgique francophone. « Devant l’importance des enjeux, nous nous devons d’utiliser le montant de ces dons de manière responsable, réfléchie et concertée. C’est pourquoi, en à peine un mois, nous avons pu établir une analyse pointue des besoins prioritaires dans les différentes zones sinistrées, tout en poursuivant le travail de terrain et la phase d’urgence, en étroite collaboration avec les pouvoirs locaux et les associations citoyennes. »

Face à la catastrophe, l’organisation veut garantir une aide aux sinistrés à court, moyen et long termes. « Quand l’attention médiatique aura diminué et quand les aides citoyennes se retireront petit à petit, la Croix-Rouge de Belgique sera toujours active sur le terrain pour poursuivre ses missions », insiste Pierre Hublet.

A ce stade, 2,3 millions d’euros ont déjà été dépensés dans la phase d’extrême urgence, pour l’aide de première nécessité (couvertures, lits de camps, matériel de secours, appareils électroménagers, parapharmacie et hygiène) et l’aide alimentaire (10.000 repas/jour distribués).

Cinq projets de grande ampleur ont par ailleurs été définis. Quelque dix millions d’euros seront ainsi directement distribués aux personnes les plus vulnérables de toutes les communes touchées, soit environ 10.000 personnes. Une somme identique sera elle affectée pour venir en aide en priorité aux personnes sinistrées des neuf communes les plus touchées. Cinq millions d’euros couvriront eux les besoins en alimentation et cinq autres millions seront consacrés à l’hébergement. A très court terme, 2 millions seront en outre consacrés aux 8.000 élèves de primaire et de secondaire issus des écoles des zones sinistrées. Ce montant pourrait, par exemple, servir à acheter du matériel scolaire et à offrir des repas dans les cantines.

En parallèle, en plus de ces cinq projets, « la Croix-Rouge de Belgique consacre également 1,5 million d’euros pour de l’aide de première nécessité (ex : matériel de secours, lits pliants, couvertures, parapharmacie, produits d’hygiène, etc.) et 1,5 million d’euros pour de l’aide psychosociale, des transports sociaux et de la logistique », précise encore l’organisation.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Herold Gustave, mercredi 18 août 2021, 3:40

    Moins combien pour frais de fonctionnement ????

  • Posté par ladeuze olivier, mardi 17 août 2021, 16:24

    pas vraiment convaincu de cette façon d'utiliser l'argent pour renflouer des communes et des écoles, mais bon c'est le problème des donnateurs si ils sotn contents tant mieux.

  • Posté par Debrabander Jean, mardi 17 août 2021, 14:37

    Est-ce à la Croix-Rouge de sponsoriser des clubs de foot ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko