Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: à Bruxelles, un tiers des cas positifs sont des voyageurs de zone rouge

Depuis le début du mois de juillet, le nombre de personnes revenant d’une zone rouge a triplé à Bruxelles.

Temps de lecture: 1 min

Les voyageurs bruxellois en provenance d’une zone rouge représentent désormais un tiers des cas positifs au coronavirus dans la capitale, a annoncé mardi Inge Neven, lors du point presse hebdomadaire sur la situation épidémiologique à Bruxelles. La responsable du dispositif Covid de la Commission communautaire commune (Cocom) insiste dès lors sur l’importance d’effectuer les tests obligatoires et de respecter la quarantaine.

« Depuis le début du mois de juillet, le nombre de personnes revenant d’une zone rouge a triplé à Bruxelles et 37 % des cas positifs sont des retours de vacances », détaille-t-elle.

« Par conséquent, il est important, pour les personnes qui n’ont pas encore été entièrement vaccinées, de respecter la quarantaine obligatoire, de se faire tester 2 fois au retour de vacances en zone rouge et de respecter la procédure du PLF » (Passenger Locator Form, NDLR), ponctue Inge Neven.

En Région bruxelloise, 53.387 tests ont été effectués la semaine du 7 au 13 août 2021. 6,1 % d’entre eux se sont révélés positifs, selon les dernières statistiques publiées par Sciensano.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Scheen Michael, mardi 17 août 2021, 14:20

    Avec la prolifération des zones rouges sur la carte de l'ECDC, il est normal que le nombre de voyageurs qui en reviennent ait triplé, non? Et, statistiquement, il est donc logique que le nombre de positifs revenant d'une zone rouge augmente lui aussi. Bref, relire et expurger les dépêches Belga avant de les copier-coller ne serait pas une mauvaise idée.

  • Posté par Ask Just, mardi 17 août 2021, 14:34

    Et surtout qu’on teste préférentiellement les retours des zones rouges, puisqu’il y sont seuls obligés. Logique donc qu’on y trouve beaucoup de cas. Mais bon cela n’exempt pas les retours de précautions, un rappel est toujours utile

  • Posté par Black Diego, mardi 17 août 2021, 14:13

    Le titre de votre article est factuellement faux si l'on lit ce que vous y écrivez après. Un tiers des voyageurs ne sont pas positifs, mais plutôt un tiers des cas positifs sont des voyageurs.

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 17 août 2021, 14:33

    Le Soir semble avoir corrigé le titre.

  • Posté par Esser Olivier, mardi 17 août 2021, 14:11

    Le titre dit qu'un tiers des Bruxellois revenant d'une zone rouge sont positifs mais le texte dit que 37% des positifs reviennent d'une zone rouge. Ce n'est pas la même chose. Quel est le pourcentage global des Belges qui reviennent d'une zone rouge? De plus puisque l'on teste en priorité les personnes qui reviennent de voyages, il est normal de trouver plus de cas positifs. Si l'on instaurait une règles disant que toutes les personnes portant des chaussures noires doivent se faire tester, on trouverait évidemment plus de cas chez les personnes portant des chaussures noires.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo