Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: la Chine critique la «terrible pagaille» laissée par les Etats-Unis

Pékin s’est dit disposé à avoir des relations avec le nouveau régime que le mouvement islamiste afghan s’apprête à mettre en place après 20 ans de guerre.

Temps de lecture: 2 min

La Chine, voisine de l’Afghanistan, a accusé mardi les Etats-Unis de « laisser une terrible pagaille » avec leur retrait, la prise de contrôle des talibans ayant notamment entraîné des scènes de chaos à l’aéroport de Kaboul.

Très critiqué aux Etats-Unis comme à l’étranger, le président américain Joe Biden a assuré que la mission de Washington n’avait jamais été de « bâtir une nation » démocratique en Afghanistan, mais « d’empêcher une attaque terroriste sur le sol américain ».

« C’est la stricte vérité », a réagi mardi Hua Chunying, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, qui a durement critiqué le bilan humain de deux décennies d’intervention américaine. « En Irak, en Syrie et en Afghanistan, ce qu’on a vu c’est une armée américaine qui laisse en partant des troubles, des divisions, des familles dévastées et décimées », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse régulière. « Ils ont laissé une terrible pagaille, ont laissé ces endroits dans un état désastreux. La puissance et la fonction des Etats-Unis, c’est de détruire, pas de bâtir », a-t-elle ironisé en référence aux propos de Joe Biden.

Le fulgurant triomphe final des insurgés dimanche a déclenché des scènes de panique monstres à l’aéroport de la capitale afghane, seule porte de sortie du pays, ainsi que l’inquiétude parmi la population de Kaboul.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, mardi 17 août 2021, 17:54

    Si les chinois avaient été à la place des américains, il n'y aurait pas eu de pagaille, tous les afghans auraient été tués depuis longtemps! Il y a des ressources à voler là-bas.

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 17 août 2021, 17:28

    La Chine jubile. Les USA ont raté en Irak, en Syrie et en Afghanistan où ils ont abandonnés leurs meilleurs alliés (Kurdes en Syrie, Afghans modérés...) et où ils sont considéré comme des envahisseurs... plutôt que comme des libérateurs. L'Afghanistan regorge de ressources minières stratégiques (Lithium notamment...) et est aussi le plus grand producteur mondial d'Opium... On ne pourra pas ignorer l'Afghanistan et les Talibans.

  • Posté par Druide David, mardi 17 août 2021, 17:05

    En espérant que ces braves talibans vont se venger de ces Chintoks génocidaire des Oïgours

  • Posté par Coppens Jean-pierre , mardi 17 août 2021, 16:30

    Heureusement qu’il y a la Chine pour donner l’exemple ! Nous avons vu son grand sens de la démocratie à Hong-Kong, au Sin-Kiang et au Tibet. Et les Chinois se permettent de donner des leçons. Sans blague…

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 17 août 2021, 16:54

    Sans parler aussi de la Corée du Nord (support constant depuis les années 50), du Cambodge (régime des Khmers rouges), du Myanmar/Birmanie, de la place TianAnMen, etc. etc. etc. Le régime "communiste" chinois ferait mieux de se regarder dans un miroir... et de fermer sa grande g.....

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une