Accueil Culture Scènes

Fragments d’arts de la rue à Chassepierre

Ce week-end, Chassepierre se réinvente. Les spectateurs seront séparés en trois zones, sans contact entre eux, avec six spectacles par zone. Ainsi, le festival accueillera 3.000 spectateurs par jour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

D’habitude, le Festival international des arts de la rue de Chassepierre, c’est 30.000 spectateurs, sur deux jours. Autant dire un des mastodontes de l’été. Fort de sa notoriété, l’événement aurait pu se la jouer comme le Pukkelpop ou Ronquières et opter pour le covid-safe ticket, ce pass belge taillé pour les grands festivals. Mais ce serait mal connaître l’équipe. Instaurer des contrôles sanitaires et faire la police aux abords de Chassepierre ? Très peu pour Charlotte Charles-Heep, directrice de cette fête des artistes installée en Gaume.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Le Cynique, mercredi 18 août 2021, 13:45

    Chaque année la même stupidité-des gueulards,qui se disent artistes, dans les rues !! Je n'y vais plus et reste à Bruxelles!

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs