Accueil Monde

Diplomatie: l’UE contrainte aux premiers contacts avec les talibans

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les Européens vont devoir « entrer en contact avec les autorités à Kaboul (…). Les talibans ont gagné la guerre, donc nous devons traiter avec eux pour engager un dialogue aussi vite que nécessaire pour prévenir d’un désastre humanitaire et potentiellement migratoire », a déclaré le Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères. Un constat qui ne signifie pas que l’UE s’apprête à reconnaître officiellement le pouvoir taliban mais plutôt pragmatique. Il y a, selon son décompte, 400 Afghans et leur famille qui ont travaillé pour l’UE et sa délégation sur place et qui peuvent craindre des représailles de la part des talibans. « Vous pouvez comprendre que je vais devoir parler aux autorités », afin d’assurer le bon déroulé de cette opération logistique « difficile ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs