Accueil Ma Santé

Le situs inversus: quand les organes sont mal positionnés

Le corps humain est latéralisé. Le cœur se situe ainsi à gauche tout comme l’estomac, tandis que le foie se trouve à droite dans notre abdomen. Chez certaines personnes, la position de ces organes est chamboulée. Elles souffrent d’une anomalie congénitale rare appelée « situs inversus ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est une anomalie qui donnerait du fil à retordre aux concepteurs du « Dr Maboule » et qui compliquerait assurément les règles et le fonctionnement de ce célèbre jeu de société pour enfants. Son nom ? Le situs inversus. Autrement dit, une position inversée des organes, totale ou partielle. Lorsque le situs inversus est total, les organes sont placés en miroir par rapport à la position qu’ils devraient occuper. Le cœur bat alors à droite et non à gauche, tandis que l’estomac commence la digestion à gauche et ainsi de suite pour d’autres organes. Mais une forme ambiguë peut complexifier la situation. « En cas de situs inversus ambigu, l’anomalie peut ne concerner que certains organes. Un organe, comme le cœur par exemple, peut également adopter une position médiane.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ma Santé

Des recherches porteuses d’espoir contre le cancer du pancréas

On estime que le cancer du pancréas fera partie du top trois des cancers les plus meurtriers en Belgique d’ici 2030. Mais la recherche avance des pistes prometteuses tant dans la compréhension de ce cancer, que dans sa détection et son traitement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs