Accueil Sports Cyclisme

Tour d’Italie: aux Pays-Bas, le Giro fait profil haut

La ville d’Apeldoorn (Pays-Bas) s’est fièrement parée de rose pour accueillir vendredi le départ de la 99e édition du Giro, que l’Italien Vincenzo Nibali tentera de remporter une deuxième fois, après son succès en 2013.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 3 min

Des drapeaux roses ornent par centaines les rues de la petite cité de la province de Gueldre. Des dizaines de vélos roses sont accrochés aux lampadaires ou sur les façades des bâtiments officiels.

Depuis quelques jours, il est impossible d’ignorer que le peloton du Tour d’Italie s’élancera de cette ville du centre des Pays-Bas, six ans après un départ depuis Amsterdam.

Moins d’un an après le départ du Tour de France à Utrecht — un succès populaire -, les Néerlandais s’apprêtent à nouveau à prouver qu’il sont amoureux du vélo.

Preuve que la foule est attendue vendredi le long des 10 kilomètres du contre-la-montre d’ouverture, le bourgmestre de la ville a fait placer 22 kilomètres de barrières sur les bords de la route.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs