Accueil Police et justice

La sécurisation des institutions juives continue d’inquiéter

A partir du 1er septembre, date programmée de la fin de l’opération Vigilant Guardian, la protection des lieux liés la communauté juive incombera aux zones de police et plus aux militaires. A Anvers, la police locale ne veut pas assumer cette charge seule. Pendant que la pression est maintenue sur le fédéral, les associations communautaires exigent des garanties.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

La date du 1er septembre prochain ne sera pas juste celle de la rentrée des classes. Elle marquera également la fin des missions militaires de sécurisation dans l’espace public, coordonnées dans le cadre de l’opération Vigilant Guardian, lancée en 2015 dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, à Paris. Et alors que l’échéance se rapproche à grands pas, les craintes de ne plus pouvoir bénéficier d’un dispositif public de protection rapprochée efficace ne semblent pas complètement évacuées pour les représentants de certaines institutions liées à la communauté juive.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mardi 31 août 2021, 8:48

    Quand l amicale judaique traite ses détracteurs d antisémitisme... tellement révélateur. Les minorités Lgbt reçoivent elles autant de protection? non. Leurs vies sont elles menacées d attentats? bien sur, tous les jours et leurs assassinats dépassent largement ceux perpétrés sur les juifs de Belgique. La politique belge manque de cohérence , deux poids deux mesures, pourquoi ?

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 20 août 2021, 9:25

    Tout citoyen doit être protégé et surtout celui qui serait en grand danger qu'il soit arabe, juif, femme, lgbt,.... Ce n'est pas à nous de savoir évaluer la grandeur du danger. Ceci dit, j'en ai marre des commentaires de certains qui, incapables d'accepter des avis différents et le débat, ne voient que de "l'antisémitisme" y compris de générations en générations. Détestable, lamentable.

  • Posté par Druide David, vendredi 20 août 2021, 18:00

    Tu vs t'en remettre Peï...Sinon suicides toi si c'est trop dur!

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 20 août 2021, 9:20

    Retour de boomerang? N'est-ce pas le gouvernement précédent avec la NVA et Mr De Wever qui avait légiféré pour limiter la portée des DAB?

  • Posté par epictete epictete, jeudi 19 août 2021, 20:07

    Une protection identique pour tous les citoyens quelle que soit leur religion ou leur absence de croyance religieuse est assurée par la police intégrée au coeur de ses missions . Il n'y a aucune raison d'imaginer un régime particulier sauf pour la protection circonstanciée d'un individu qui est victime d'un danger imminent et temporaire.

Plus de commentaires

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs