Accueil Culture Livres

Colum McCann, Nino Haratischwili..., les poches des Livres du Soir

La rentrée littéraire se décline aussi en petits formats. Ce qu’il ne faut pas rater.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Apeirogon ****

Colum McCann

L’apeirogone (infinité d’angles) est un polygone abstrait au nombre infini de côtés, dont chaque point, aussi infime soit-il, a sa réalité et participe à l’ensemble. Somptueuse image pour décrire le conflit israélo-palestinien, mais aussi la diversité et la richesse de chacune de nos vies infimes. C’est avec ce double écho qu’on aborde un livre de 1.001 chapitres souvent très brefs, micro-récits, faits bruts, considérations philosophiques, qui par mille et une touches obscures, mille et une nuits, nous raconte l’histoire (authentique à l’origine) de deux pères inconsolables si ce n’est par la paix partagée qu’ils se sont promise : l’un est juif israélien, l’autre musulman palestinien, dans ce conflit ils ont tous deux perdu une fille, l’une de 13, l’autre de 10 ans, et ils ne peuvent se reconstruire qu’ensemble. Il fallait un Irlandais pour raconter la déchirure, transformer la douleur en monument de littérature.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs