Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: les rotations des C-130 belges entre le Pakistan et Kaboul commencent vendredi

A ce jour, le nombre de personnes à embarquer s’élève à 580.

Temps de lecture: 2 min

Les deux C-130 déployés dans le cadre de l’opération « Red Kite » d’évacuation de ressortissants belges et leurs familles d’Afghanistan effectueront vendredi leurs premières rotations entre l’aéroport d’Islamabad au Pakistan et celui de Kaboul, a-t-on appris jeudi. A ce jour, le nombre de personnes à embarquer s’élève à 580.

Les deux avions de transport militaires arriveront dans la capitale pakistanaise dans la soirée de jeudi. Ils effectueront chacun deux rotations vendredi. Les représentants belges sur place veilleront à ce que les appareils soient remplis au maximum de leur capacité (une soixantaine de personnes), en sachant que le temps d’embarquement disponible est réduit à trente minutes.

La liste de personnes à embarquer s’allonge chaque jour. Mercredi, il était question de 470 personnes. Jeudi, le nombre de 580 est avancé, soit 344 personnes disposant d’un passeport belge, 222 personnes de nationalité afghane liées à un Belge et encore quelques personnes de nationalité néerlandaise ou luxembourgeoise liées à un ressortissant belge.

Un troisième avion de transport militaire, un A400M, est quant à lui déjà arrivé à Islamabad. Il devrait emporter vendredi soir les premières personnes évacuées vers la Belgique. Les autres retours vers l’Europe devraient s’effectuer par des avions de ligne.

Les personnes prises en charge par la Belgique sont priées de se rendre à l’aéroport de Kaboul dès lors qu’elles ont été contactées par un représentant belge. L’accès à cet endroit semble toutefois complexe. Les Etats-Unis veillent à la sécurité du périmètre intérieur de l’aéroport tandis que les talibans en contrôlent le périmètre extérieur et ont établi des check-points. La Belgique comme les autres pays étrangers n’a pas prévu le déploiement de soldats à l’extérieur de l’aéroport pour permettre l’acheminement de ses ressortissants.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Otte Gérard, vendredi 20 août 2021, 0:32

    Les turboprop Allison de ces bons vieux Lockheed C-130 (projet lancé en 1952!) vrombissent à nouveau sans rechigner comme il l'ont toujours fait et maintes fois pour toutes les missions hasardeuses, sur tous les terrains de brousse trop accidentés, trop courts pour d'autres. Un dernier baroud d'honneur avant la retraite bien méritée ? Bravo aux équipages pour ramener en sécurité un maximum de pax et bonne chance !

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 20 août 2021, 7:32

    Oui, ces increvables et indémodables "Hercules", auront "fait leur job" jusqu'au bout. En espérant que tout se passe au mieux pour nos militaires là-bas (pilotes, navigateurs, et forces spéciales de support). Bonne chance en effet, et je croise les doigts pour votre retour le plus rapide (et le plus "safe") possible au pays.

  • Posté par Druide David, jeudi 19 août 2021, 18:43

    Inchallah comme on dit là bas....

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une