Accueil Monde

Amrullah Saleh, le pire ennemi des talibans, flanchera-t-il?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La vallée du Panshir a toujours été le berceau des résistants aux talibans. L’ex-vice-président Amrullah Saleh voudrait aujourd’hui continuer à leur tenir tête. Retranché dans cette région du nord de Kaboul, cet ennemi juré des fondamentalistes religieux tient le dernier carré libre d’Afghanistan.

Amrullah Saleh, qui réclame aujourd’hui le titre de président afghan, a toujours combattu les talibans. D’abord aux côtés du commandant Massoud, le père de son compagnon de lutte actuel. Pour tenter de le faire sortir de sa cachette dans les années 90, les talibans ont torturé sa soeur, raconte-t-il. « Mon opinion sur les talibans a changé à jamais à cause de ce qui s’est passé en 1996 », a-t-il écrit l’an passé dans un éditorial de Time magazine. Tout au fil de sa vie, il a nourri une haine pour ce groupe islamiste radical.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs