Accueil Société

Inondations: à Angleur, Benoît Bruneau se bat contre la montre pour rouvrir son école

Les 15 et 16 juillet, l’école communale a été dévastée par les eaux, comme toutes les maisons du quartier. Le directeur tient absolument à ouvrir le jour de la rentrée pour offrir un peu de normalité aux enfants qui ont perdu leur maison.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Dans les rues étroites d’Angleur, les monticules de déchets et de meubles cassés témoignent encore, un mois après la catastrophe, de la violence des torrents d’eau et de boues qui ont envahi la petite commune liégeoise les 15 et 16 juillet derniers. Sur la place Andréa Jadoulle, des toilettes et douches mobiles sont toujours à disposition pour les habitants qui ont décidé de ne pas quitter leur maison malgré les dégâts importants. Sur le coup de midi, des bénévoles de la Croix-Rouge font du porte-à-porte pour offrir des sandwichs et des boissons. Les stigmates de cet été d’horreur vont mettre du temps à disparaître.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Vdrme Marc, vendredi 20 août 2021, 12:50

    Au lieu d'aider les Afphgans qu'ils aident les Belges

  • Posté par Vdrme Marc, vendredi 20 août 2021, 12:50

    Au lieu d'aider les Aphgans qu'ils aident les Belges

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs