Accueil Léna

Dans LéNA cette semaine: Villa Nellcote, le manoir de l’exil pour les Rolling Stones

Le programme de « LéNA » cette semaine, disponible ce samedi avec votre journal « Le Soir » et dès maintenant en numérique. Découvrez le meilleur du journalisme européen.

Temps de lecture: 2 min

Rien ne permet aujourd’hui de deviner que se cache là l’un des lieux de légende du rock. Seule la plaque sur laquelle on peut lire « Villa Nellcote » révélera aux fans et intellectuels qu’il s’agit du manoir où, il y a tout juste cinquante ans, les Rolling Stones ont enregistré leur double album Exile on Main St. Cet été 1971 fut à la fois chaotique et génial dans ce village côtier des alentours de Villefranche-sur-Mer et de la péninsule de Cap Ferrat où se trouve la villa. Ce mélange de désordre et de talent a donné naissance à peut-être le meilleur album du groupe anglais, synthèse inspirée de la musique traditionnelle américaine, entre blues et country. A l’époque, les Stones ont perdu tous leurs avoirs financiers, ne touchent plus les droits de leurs chansons et le fisc britannique essaie de les anéantir. « Je me réveillais en me demandant : “C’est vraiment chez moi ici ?”  », écrit le guitariste Keith Richards dans ses mémoires. « Il y avait là une grandeur méritée après le côté minable du Royaume-Uni. »

Retrouvez chaque samedi le supplément « LéNA » dans votre journal « Le Soir », ou dès maintenant en version numérique. Pas encore abonné(e) ? Découvrez notre offre sur mesure.

Les articles :

À lire aussi Il y a 50 ans, l’exil des Rolling Stones s’arrêtait à la Villa Nellcote

À lire aussi L’optogénétique ouvre une nouvelle porte au mystère de notre cerveau

À lire aussi Voyage éclair de Madrid à Benidorm avec les latinos du bus de la plage

À lire aussi Espace: «Les Européens ne sont plus des conquérants»

À lire aussi Le transport aérien écologique n’est pas l’apanage des géants de l’aérospatiale

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Grand format De Washington à Berlin, l’équation chinoise donne des maux de tête

Aussi bien aux Etats-Unis qu’en Allemagne, la question du positionnement par rapport à la Chine taraude les dirigeants. La récente trêve dans la dégradation des relations entre Joe Biden et Xi Jinping durera-t-elle ? L’Allemagne, de son côté, est-elle prête à faire primer le respect des droits de l’homme sur les intérêts économiques ? Et pourquoi la Chine, un des premiers donateurs mondiaux d’aides au développement, s’accroche-t-elle, à tout prix, à son statut de pays… en développement ?

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb