Accueil Culture Livres

«Le créateur de poupées»: dans le labyrinthe des réalités avec Nina Allan

Avec « Le créateur de poupées », la Britannique Nina Allan nous entraîne une fois de plus dans le labyrinthe des réalités. Et nous fascine.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Nina Allan vit sur l’île de Bute, 6.500 habitants, au large de l’Ecosse, dans l’Atlantique, avec son compagnon, un autre écrivain, Christopher Priest. Tous deux travaillent sur l’altération, la fracture entre la réalité et la mémoire, entre les mondes, entre le passé et le présent, entre la vie et la création. Nina Allan est une écrivaine précieuse. Chacune de ses histoires est ciselée comme un joyau d’orfèvrerie. Elle nous emmène dans des labyrinthes dont elle se plaît à multiplier les détours, les culs-de-sac, les possibles échappées. Et elle nous passionne. Par l’intrigue bien sûr, toujours équivoque, énigmatique, mais aussi par son écriture, fouillée, précise, réaliste, et c’est le choc entre cette insistance sur l’exactitude dans une histoire complètement fictionnelle et mystérieuse qui fascine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs