Accueil Monde

Présidentielles américaines : le fossé est grand au sein du Parti républicain

Les conservateurs américains sont en plein désarroi depuis que Donald Trump en devenu le seul candidat républicain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après l'annonce mercredi du retrait du dernier rival de D. Trump, John Kasich, le Parti républicain exhibe son désarroi au grand jour. Hormis un appel expéditif de Reince Priebus, le président du comité national, à « s'unir pour battre Hillary », un silence assourdissant a accompagné le triomphe du magnat new-yorkais de l'immobilier, qualifié d'« OPA » par l'Agence France Presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par José Remacle, vendredi 6 mai 2016, 8:03

    Contre un pareil gugusse, Hilary Clinton a toutes les chances de gagner.

  • Posté par jean luc werpin, vendredi 6 mai 2016, 10:53

    Malgré mon total manque de sympathie pour D.Trump, je pense que cet histrion a de bonnes chances de l'emporter face à H. Rodham Clinton. Ce gars a du charisme à revendre à l'inverse de sa probable adversaire. La question est de savoir si les américains "moyens" et volontiers WASP sont prêts à voter pour une femme après avoir mis un noir à la tête du pays. Je pense que c'est beaucoup leur demander.

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs