Accueil Monde États-Unis

Afghanistan: Joe Biden défend «l’un des ponts aériens les plus difficiles de l’histoire»

Le président américain a tenu à montrer l’implication totale de son Administration dans les opérations d’évacuation en cours à Kaboul. Mais il a aussi reconnu qu’il ne pouvait garantir quelle en serait « l’issue finale ».

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Pour sa deuxième adresse à la nation en quatre jours, Joe Biden est apparu aux côtés de sa vice-présidente Kamala Harris et du secrétaire d’État Antony Blinken. L’objectif, évident, était de montrer l’implication extrême du gouvernement américain dans les opérations d’évacuation désespérées en cours en Afghanistan.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, samedi 21 août 2021, 15:47

    Biden est un politicien roublard, mais un commandant en chef gravement incompetent. En ordonnant la fermeture precepitee de l’aeroport de Bagram il a favorise l’avance des Taliban sur Kabul et s’est prive d’un appui aerien indispensable aux evacuations. Il ne s’est en rien inquiete de la preparation d’un retrait ordonne. Le general Austin non plus, nomme qu’il est avant tout pour gerer les soi-disant discriminations au sein de l’armee et la rendre conforme aux imperatifs de la « critical race theory »

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 21 août 2021, 11:07

    Le ton est "bravache" oui, et complètement pitoyable. <« Nous sommes en contact permanent avec les talibans », ajoute le chef de l’État, précisant aussitôt leur avoir « fait comprendre que toute attaque contre nos forces ou toute perturbation de nos opérations provoqueraient une riposte vigoureuse et instantanée »>. C'était AVANT la "prise" de Kaboul qu'il fallait parler ainsi, et agir surtout ! Merci pour le chaos actuel, où nous nous retrouvons tous. Car, il est maintenant bien tard pour se montrer "menaçant", Mr. Biden...

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs