Accueil

«Désormais, la question se pose aussi pour les enseignants»

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 1 min

« Cette vaccination obligatoire des soignants est une excellente chose du point de vue éthique et déontologie », assure le philosophe Michel Dupuis (UCLouvain). « L’opinion publique y est massivement favorable. Cela fait partie des droits du patient d’être traité par des gens qui ne les mettent dans une situation compliquée. J’ajoute que dans mon esprit, les professionnels ne sont pas que les gens du soin de santé. Il faut penser de façon large, y compris donc le personnel administratif ou technique et tous ceux qui travaillent dans l’accompagnement à domicile. De plus, à quelques jours de la rentrée scolaire, la question se pose aussi pour les “soignants pédagogiques” que sont les enseignants et tout le personnel des écoles. Dans le contexte actuel, il s’agit prioritairement de les protéger eux ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs