Accueil Société

Vaccination: la Belgique 4e dans le top européen

La taskforce vaccination a fait le point sur les avantages de la vaccination pour la population belge.

Temps de lecture: 2 min

La vaccination contre le coronavirus auprès de la population belge confirme l’efficacité des doses administrées contre la maladie. Elle réduit le risque d’infection de 80,6 %, selon les données communiquées samedi par la taskforce vaccination.

Notre pays a en outre commencé mi-juillet à effectuer des donations de vaccins à des pays tiers, notamment la Tunisie, l’Ukraine, l’Arménie et le Kosovo, a précisé la taskforce.

Les infections sont moins fréquentes chez les personnes vaccinées. Lors de la semaine du 2 au 8 août, le taux d’incidence était ainsi de 200 par 100.000 habitants pour la population non vaccinée contre 39 pour les vaccinées.

Dons de vaccins

L’effet protecteur des vaccinations s’illustre également dans la réduction du risque de décès et d’hospitalisations. Les résidents des maisons de repos (11,4 % lors de la 2e vague et 2,4 % lors de la 3e) et les professionnels de la santé (1,5 % lors de la 2e vague contre 0,6 % lors de la 3e) sont également moins admis à l’hôpital pour une infection au coronavirus.

La Belgique est désormais quatrième en Europe pour la proportion de population complètement vaccinée contre le coronavirus, derrière Malte, l’Islande et l’Irlande. Près de 90 % des Belges souffrant de comorbidités sont complètement vaccinés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par ... Jacques, samedi 21 août 2021, 15:59

    Et les éventuels effets secondaires à moyen et long terme de ces vaccins sur un tel pourcentage de la population ? Y a t'on pensé avant de vacciner si vite et en masse ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 22 août 2021, 18:32

    'Une' bonne amie, M. Massacry. ... Jacques est une femme. En tout cas, d'après un féminin utilisé dans un de ses posts il y a belle lurette. Une joyeuse luronne, une fameuse matrone.

  • Posté par massacry olivier, dimanche 22 août 2021, 1:22

    Gnark gnark se dit le covid, gnark gnark ..."Jacques un bon ami." Car évidemment ce brave ... ne se pose pas la question au sujet du virus.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 21 août 2021, 21:49

    La comparaison du nombre d'infarctus du myocarde entre deux années est multifactorielle et pas forcément liée à la vaccination mais au stress. Par ailleurs une étude française a démenti que la vaccination provoquait une hausse des infarctus chez les personnes âgées vaccinées (https://www.lalibre.be/planete/sante/2021/07/19/selon-une-etude-le-vaccin-pfizer-naugmente-pas-le-risque-cardiovasculaire-chez-les-plus-de-75-ans-BZDFDBEQ4FDCPEXBZYKZHMRHNU/). Comme d'hab, désinformation d'un militant d'extrême droite. Sans intérêt. Chaque jour il se ridiculise un peu plus.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, samedi 21 août 2021, 18:37

    Données d’Israël, Infarctus 2020 vs 2021 par tranche d'age: 20-29: +34,7%, 30-39: +32,9% 40-49: +21,5%

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko