Accueil La Une Économie

Les chemins de fer belges cumulent une dette de plus de 6 milliards d’euros

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les dettes de la SNCB et d’Infrabel atteignent 6,33 milliards d’euros, selon un document fourni par le groupe SNCB aux syndicats que L’Echo a pu consulter. Pour la première fois, l’endettement du gestionnaire d’infrastructures a dépassé les 3 milliards d’euros.

Infrabel avait pourtant démarré ses activités en 2005 avec une ardoise quasiment vierge, mais le gestionnaire a dû prendre à sa charge une partie de l’endettement de la SNCB et de la SNCB Holding à la suite de la réforme du secteur ferroviaire belge. La situation inquiète les syndicats, qui doivent également faire face aux efforts de productivité demandés au personnel et à la réduction de la dotation décidée par le gouvernement fédéral.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs