Accueil Belgique

Inondations: à Stoumont, le respect de la nature a permis de limiter les dégâts

Entourée de villages qui ont été inondés, la commune de 3.000 habitants refuse de voir pousser les gîtes. Echevin de l’Urbanisme, Tanguy Wera prône un retour des mares et un refus de construire dans les fonds de vallées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Forte de ses 3.000 habitants, la commune de Stoumont fait partie du groupement régional économique des vallées de l’Ourthe, de la Vesdre et de l’Amblève. Elle est aussi membre de la maison du tourisme du Pays d’Ourthe-Amblève et constitue, avec la commune de Spa, le Parc naturel des Sources. Elle est donc située en plein cœur de l’une des régions balayées par les pluies torrentielles des 14 et 15 juillet derniers, qui ont fait plus d’une trentaine de victimes.

Comme dans les communes voisines de Theux, d’Aywaille, de Spa, et comme dans les villes sinistrées de Pepinster et Verviers, les Stoumontois ont assisté, impuissants, aux trombes d’eau qui se sont abattues sur leurs foyers et ont fait gonfler des ruisseaux. Pourtant, elle a été épargnée. Elle ne déplore aucune victime et les dégâts matériels y sont limités. Echevin de l’Agriculture et de l’Environnement, Tanguy Wera avance des explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Struzik Marian, lundi 23 août 2021, 21:48

    une belle et simple leçon de bon sens que voilà

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs