Accueil Société

Les maisons sur pilotis, une solution contre les inondations

Le système permettrait aux familles sinistrées de reconstruire une habitation sans être délocalisées. A plus grande échelle, il permet aussi de réduire la surface bétonnée des berges et de favoriser l’écoulement de l’eau.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Petite bourgade de la région liégeoise, Bergilers vit au rythme du Geer, la rivière et affluent de la Meuse qui la traverse. Comme tant d’autres cours d’eau de la région, il est sorti de son lit les 15 et 16 juillet derniers, provoquant des dégâts divers et variés aux habitations construites sur ses berges. Une construction a été totalement épargnée, celle de Christophe Nihon, un promoteur immobilier local. Pourquoi ? Elle est montée sur pilotis et comprend deux maisons, comme les huit autres futures maisons voisines que le propriétaire va construire avec ses associés, les frères Moutschen de la société Mobic.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, lundi 23 août 2021, 10:24

    Nos ancêtres connaissaient les pilotis depuis des centaines d'année, mais on a oublié de l'encoder dans les ordinateurs de nos très chers bacs + 5...

  • Posté par Dupont Vincienne, lundi 23 août 2021, 1:51

    Allez voir ce qui se fait aux Pays-Bas, c'est très instructif.

  • Posté par Beaujean Paul, dimanche 22 août 2021, 20:40

    Certains promoteurs immobiliers ont une imagination très fertile en vue de faire du bénéfice rapide sur des terrains acquis à bas prix. Parfois s'y ajoute une obstination de faire passer leurs idées saugrenues qui relève du syndrome d'hubris (la maladie du pouvoir). Ceci est encore plus regrettable lorsque le politique y participe en matière de délivrance de permis d'urbanisme.

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, lundi 23 août 2021, 9:34

    L'idée d'un niveau 0 non occupé n'est pas neuve. La RTBF a, récemment, diffusé un sujet sur les villas mosanes construites le long de la Meuse en amont de Namur elles datent du XIX siècle le rez-de-chaussée n'est pas occupé. Hélas ce sont des constructions bourgeoises de très grande valeur. Il est clair que cela peut être adapté

  • Posté par BEKE Eric, dimanche 22 août 2021, 20:21

    Construire sur pilotis c'est bien pour pallier une montée des eaux progressive, mais dans le cas d'une crue torrentueuse charriant des troncs, des voitures, ... c'est un potentiel nid d'embâcles qui risque bien de faire pire que mieux.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs