Accueil

« Sous les plis » : danse en origamis

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Si l’on vous dit que Félicette Chazerand se plie en quatre pour les enfants, dès 3 ans, ce n’est pas pour rire. Avec Sous les plis , l’artiste s’est entourée d’Aimée Yamamoto, plasticienne et créatrice d’origamis, de Tuur Florizone, qui orchestre les fronces de son accordéon, et de Milton Paulo Nascimento, qui déplie son corps dans une danse suave. Résultat, un spectacle en forme, dans tous les sens du terme. Drapé de tissu, livre-accordéon, marionnettes de carton qui planent dans d’étranges métamorphoses, cocottes de toutes les couleurs, ribambelles de musiques : la pièce fait surgir plus d’images qu’il ne faut de pliages pour faire un dragon de papier. Une douce rêverie de 40 minutes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs