Accueil Monde États-Unis

Intempéries aux Etats-Unis: au moins 21 morts dans le Tennessee, 100.000 Américains sans électricité dans le nord-est (vidéos)

Dans le Sud américain, les inondations sont « historiques ». Dans le nord-est, d’habitude épargné, la tempête Henri sévit.

Temps de lecture: 3 min

Des inondations « catastrophiques » dans le Tennessee ont fait au moins 21 morts, ont rapporté dimanche les autorités de cet Etat du Sud américain, et des dizaines de personnes restaient recherchées, selon plusieurs médias locaux.

Le Tennessee a été frappé samedi par des pluies qualifiées « d’historiques » par les services météorologiques locaux, ayant entraîné ces inondations mortelles.

Vingt personnes sont mortes dans la ville de Waverly, dans le comté de Humphreys, a déclaré lors d’une conférence de presse le chef de la police locale Grant Gillespie. Une 21e personne a été retrouvé morte ailleurs dans une zone rurale, a précisé la même source, selon laquelle le bilan risque encore de s’aggraver.

Ce comté est situé à environ 1h30 de route à l’ouest de Nashville.

Initialement, la police avait fait état d’une quarantaine de disparus mais, désormais, on parle d’une vingtaine, dont plusieurs enfants.

« Entre 22 et 43 centimètres de pluie sont tombés sur cette zone du centre du Tennessee durant une période de 6 heures samedi matin », et des intempéries ont continué dans la nuit, a ajouté l’Agence de gestion des situations d’urgence de l’Etat, qualifiant les inondations de « catastrophiques ».

Des responsables locaux de Waverly ont lié ces intempéries à un ouragan voire une tornade et précisé que les eaux sont montées tellement vite que des gens n’ont pas eu le temps de se mettre à l’abri.

Trois autres comtés ont également été touchés. Des opérations de nettoyage sont en cours et « de nombreux ponts et routes dans la zone touchée restent fermés », selon le communiqué.

La tempête Henri sévit dans le nord-est

Plus de 100.000 habitants du nord-est des Etats-Unis étaient dimanche sans électricité au passage de la tempête Henri, selon un site spécialisé, tandis que le président Joe Biden appelait à la prudence face notamment aux risques d’inondations.

Plus de 72.000 personnes dans l’Etat de Rhode Island, 30.000 dans le Connecticut et 10.000 dans le Massachusetts, ont été victimes d’une coupure de courant dans la journée selon le site poweroutage.us.

La tempête a frappé les côtes américaines au niveau de Rhode Island à 12h15 (16h15 GMT), selon les services météo américains (National Weather Service).

Dans son bulletin de 17 heures (21 heures GMT), le Centre américain de surveillance des ouragans, le NHC, indiquait que la tempête soufflait avec des vents allant jusqu’à 65 km/h, en baisse par rapport aux 120 km/h de la veille observés en mer.

Henri, qui avait été rétrogradé dans la matinée d’« ouragan » à « tempête tropicale » par le NHC, devrait se déplacer moins rapidement dans les prochaines heures, souligne le bulletin, avant de préciser que la tempête pourrait « stagner près de la frontière entre l’Etat de New York et du Connecticut cette nuit ».

Le nord-est des Etats-Unis est d’habitude relativement épargné par de telles tempêtes, qui touchent plutôt des Etats plus au sud comme la Floride ou la Louisiane.

Avec le réchauffement de la surface des océans, les ouragans deviennent plus puissants, selon les scientifiques. Ils font notamment peser un risque de plus en plus important aux communautés côtières, victimes des phénomènes de vagues-submersions, amplifiés par la montée du niveau des océans.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 23 août 2021, 10:42

    L'ex Président Trompe aurait pu avoir déclaré que c'étaient des fake-news

  • Posté par Iriarte Olivia, lundi 23 août 2021, 11:50

    Ou alors que c'est à cause du vaccin :p .

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs